Les brokers CFD et le trading de la bourse en ligne

Si vous avez déjà consulté le site Web d'une société de courtage, vous avez inévitablement remarqué que nombre d'entre elles offrent à leurs clients la possibilité de trader avec des contrats sur différence (CFD). Ce type de produit dérivé est généralement préféré par les traders chevronnés car il leur offre de nombreux avantages.

Notre guide détaillé vous dit tout ce que vous voulez savoir sur le trading avec les CFD. Nous vous expliquons comment fonctionne ce type d'instrument, comment il est réglementé, quels sont les marchés pour lesquels il est disponible, et certains des concepts clés que vous devez comprendre avant de choisir un broker CFD. Les avantages et les inconvénients de cet instrument sont également abordés.

AvaTrade

Avis AvaTrade   Site AvaTrade

Pepperstone

Avis Pepperstone  Site Pepperstone

Admiral

Avis Admiral Markets  Site Admiral Markets

XTB

Avis XTB  Site XTB

IG

Avis IG  Site IG

ActivTrades

Avis ActivTrades  Site ActivTrades

Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Actualité des contrats pour différence et des courtiers en bourse

15/06/2024 MetaTrader 5 - Avis sur la plateforme de trading et d'investissement

14/06/2024 Trading de l'électricité- comment investir dans l'énergie ?

13/06/2024 Compte de démonstration Forex et CFD

07/06/2024 Les brokers pour le trading d'options

06/06/2024 Le trading est-il halal ou haram pour les investisseurs musulmans ?

19/05/2024 Réseau de croisement (systèmes de trading alternatifs - ATS)

18/05/2024 Traitement direct des ordres de trading (STP)

17/05/2024 Réseaux de communication électronique (ECN)

30/04/2024 Les brokers pour le trading des matières premières

27/04/2024 Meilleurs brokers de trading de crypto-monnaies

26/04/2024 Brokers Forex à faible spread

14/04/2024 Un plan de trading complet pour devenir un meilleur trader

10/04/2024 Stratégies d'options pour le revenu

Qu'est-ce que le trading de CFD ?

trading de CFD

Le contrat sur différence (CFD) est un instrument financier dérivé qui permet aux traders de spéculer sur les fluctuations de prix des marchés à évolution rapide tels que les devises, les indices, les matières premières molles et dures, les obligations et les actions.

Les traders peuvent spéculer sur la hausse ou la baisse des prix du marché sans posséder d'actifs sous-jacents comme les devises fiduciaires, les crypto-monnaies, les métaux précieux, les actions physiques d'une entreprise, le gaz naturel, le sucre ou le pétrole brut. Cette spéculation est possible dans les deux sens, les traders ayant la possibilité d'ouvrir des positions courtes ou longues.

Les pertes ou les profits qu'ils réalisent dépendent de la mesure dans laquelle leurs prédictions sur l'évolution des prix sont correctes. Avec les contrats de différence, la valeur réelle des actifs sous-jacents n'est pas prise en compte. Au lieu de cela, seuls les changements dans les valeurs d'entrée et de sortie des prix sont considérés. Il s'agit essentiellement d'un contrat entre un broker et son client, d'où le nom de cet instrument.

Avec les CFD, le trader achète ou vend un nombre donné d'unités pour son marché préféré, selon qu'il pense que la valeur du prix dudit marché va s'apprécier ou se déprécier.

Lorsque le trader pense que la valeur de son marché sélectionné va augmenter, il choisit d'ouvrir une position d'achat. Dans ce cas, ses gains augmenteront proportionnellement à l'augmentation du prix du marché, c'est-à-dire qu'il gagnera des multiples du nombre d'unités CFD qu'il a achetées.

Malheureusement, l'inverse est également vrai. Si le prix du marché baisse, le trader enregistrera des pertes pour chaque point avec lequel le prix se déplace contre lui. Voici un exemple concret du fonctionnement du trading avec les CFD.

Supposons qu'un trader pense que la valeur du gaz naturel va augmenter, il décide donc d'ouvrir une position d'achat et d'acheter dix CFD pour ce marché au prix de 3525. Si le marché du gaz naturel augmente de vingt points pour atteindre 3545 et que le trader décide de liquider sa position, il enregistrera un bénéfice de 200 dollars. Cela représente vingt fois le nombre de contrats qu'il avait initialement achetés.

Comme nous l'avons dit précédemment, il est également possible que le marché évolue dans la direction opposée, c'est-à-dire contre le trader. Si cela se produit et que le prix du gaz naturel chute de vingt points à 3505, le trader subira plutôt des pertes de 200 $.

Les 6 concepts clés du trading de CFD

concepts clés du trading de CFD

Le contrat de différence est un instrument de trading plus complexe et très volatile, qui pousse la plupart des traders particuliers non avertis à perdre le solde de leur compte. Cet instrument nécessite un bon niveau de compréhension, faute de quoi vous risquez de subir des pertes importantes. Il n'est pas surprenant que les CFD soient généralement préférés par les traders expérimentés ayant suffisamment d'expérience et de connaissances.

Ces qualités leur permettent de faire des prédictions correctes sur l'évolution des prix des différents marchés. Si vous êtes novice dans le trading de ce produit dérivé, nous vous recommandons de lire attentivement les sections qui suivent afin de vous familiariser avec six concepts clés de cet instrument.

Positions courtes et longues dans le trading de CFD

Nous avons mentionné précédemment que ceux qui choisissent cet instrument ont la possibilité de trader dans deux directions, à savoir en position longue ou courte. Le trading avec les CFD ressemble au trading traditionnel dans le sens où vous réalisez des profits lorsque la valeur d'un marché s'apprécie. Dans ce cas, vous achetez des unités CFD pour un instrument donné, ce que l'on appelle "être long".

Cependant, il est également possible de gagner de l'argent lorsque le prix du marché diminue, auquel cas le trader vend ses unités CFD. Le trading sur des marchés en baisse est communément appelé "trading à découvert".

Voici un autre exemple hypothétique. Supposons qu'une personne décide d'utiliser des CFD sur l'indice US Tech 100, qui se trade à 2450. Cette personne pense que l'indice US Tech 100 va chuter car elle s'attend à ce qu'il sous-performe la saison à venir.

Elle choisit d'être vendeuse, c'est-à-dire d'ouvrir une position de vente de 10 CFD sur l'indice US Tech 100 au prix de 2450. L'indice sous-performe effectivement et chute de cinquante points à 2400. Le trader ferme alors sa position et réalise des profits de 500 $ grâce à la différence de cinquante points entre les prix d'entrée et de sortie des dix CFD qu'il a achetés. Quelle que soit la direction dans laquelle vous tradez, vous enregistrez des profits ou des pertes lorsque vous fermez votre position d'achat/de vente ouverte.

CFD et effet de levier

Le contrat de différence est un produit à effet de levier, qui permet aux traders d'investir de petites sommes d'argent pour traiter un volume de trading beaucoup plus important. C'est ce qu'on appelle l'effet de levier. Supposons qu'un trader souhaite ouvrir une position égale à 1 000 actions de Facebook, par exemple.

En l'absence d'effet de levier, cela signifierait qu'il doit couvrir la totalité du coût des actions Facebook dès le départ. Pour poursuivre l'exemple, le prix par action est de 1 $, soit 100 x 0,01 $. Dans une situation conventionnelle où la personne exécute un trade traditionnel avec un broker, elle devra lui payer 1 000 x 1 $ à l'avance.

Elle s'exposerait donc à un risque total de 1 000 dollars, à condition de ne pas tenir compte des frais ou commissions supplémentaires. Si l'action Facebook fait un bond de 0,30 $, le prix par action passera à 1,30 $.

À la clôture de la position, le trader aura réalisé un bénéfice de 300 $ sur son investissement initial de 1 000 $. Bien sûr, l'inverse est également possible. Le trader aurait pu perdre 300 dollars si le prix du marché des actions Facebook avait baissé de 0,30 dollar, ce qui représente plus d'un tiers de son investissement initial.

Toutefois, ce n'est pas le cas si la personne décide d'ouvrir une position sur un produit à effet de levier comme le CFD, où elle ne devra investir que 10 % de son capital initial de 1 000 dollars, soit 100 dollars. Notez que ces pourcentages peuvent varier en fonction du broker CFD avec lequel vous tradez.

Le trader réalisera toujours un bénéfice de 300 dollars lorsque le prix de l'action Facebook passera à 1,30 dollar, mais à un coût nettement inférieur. Si le cours de l'action évolue dans une direction défavorable et baisse de 0,30 $, la personne aurait fini par perdre le triple de son dépôt initial, soit 300 $.

L'effet de levier est excellent du point de vue des traders professionnels, car il leur donne la possibilité de répartir davantage leur capital. Toutefois, il convient de noter que l'effet de levier est une arme à double tranchant, car les brokers calculent vos gains et vos pertes au prix total de votre position CFD.

La présence d'un effet de levier peut considérablement amplifier les profits ou les pertes que les traders de CFD peuvent encourir, à tel point que parfois le coup financier que vous prenez peut même dépasser votre dépôt initial.

CFD et marges

Un autre concept important avec lequel les traders CFD débutants doivent se familiariser est celui de la marge. Celle-ci est étroitement liée au concept d'effet de levier. La marge représente la différence entre l'argent dont vous avez besoin pour ouvrir et maintenir une position de trading et le montant réel que vous investissez, qui est plus faible lorsque vous tradez avec un effet de levier.

Le trading sur marge revient essentiellement à emprunter de l'argent à votre broker CFD pour couvrir le coût plus élevé d'un trade. Vous rencontrerez deux types de marge lorsque vous tradez des CFD. Tout d'abord, vous disposez d'une marge de dépôt, que vous devez respecter avant même de pouvoir ouvrir une position de trading donnée.

Ensuite, vous avez une marge de maintien. Celle-ci est utilisée lorsqu'une position ouverte est très proche de générer des pertes qui dépasseront la marge de dépôt et le solde global disponible sur votre compte.

Dans de telles situations, votre broker CFD vous rappellera de transférer des fonds supplémentaires vers votre solde. C'est ce qu'on appelle un appel de marge. Si vous n'approvisionnez pas votre compte avec une somme d'argent suffisante, le broker fermera automatiquement votre position ouverte perdante. Les pertes qu'il a subies seront immédiatement réalisées, ce qui fera passer votre solde dans le négatif.

Spreads et commissions pour le trading des CFD

Lorsque vous tradez avec cet instrument complexe, votre broker vous propose toujours deux prix qui dépendent de la valeur sous-jacente du marché que vous avez choisi, le prix d'achat ou bid et le prix de vente ou ask.

Le prix d'achat est inévitablement supérieur à la valeur sous-jacente réelle de votre actif, qu'il s'agisse d'une matière première, d'une paire de devises ou d'un indice. L'inverse est vrai pour le prix de vente, qui est toujours inférieur. La différence entre le prix d'achat et le prix de vente qui vous est proposé est appelée le spread.

La plupart des courtiers qui proposent le trading de CFD ne facturent pas de commissions supplémentaires pour cet instrument. Ils n'en ont pas besoin car ils tirent leur part de bénéfices du spread intégré aux marchés des CFD.

Toutefois, il est préférable de vérifier à l'avance les politiques du broker CFD de votre choix afin de vous informer sur les commissions potentielles. En général, les commissions ne sont facturées que lorsque vous tradez des actions avec des CFD.

Voici un exemple de fonctionnement du spread. Imaginons qu'un trader estime que le prix du palladium va augmenter et qu'il décide d'ouvrir une position longue sur ce métal précieux. Le prix proposé par son courtier pour ce marché est de 1 405 dollars à l'achat et de 1 400 dollars à la vente, ce qui correspond à un écart de 5 dollars. Le volume de trading qu'il choisit est de 100 CFD pour le palladium, auquel cas il doit investir 100 x 1 405 dollars, soit 140 500 dollars.

Supposons maintenant que les attentes de ce trader CFD hypothétique se réalisent et que la valeur du palladium augmente effectivement de 20 dollars. Ainsi, le cours vendeur devient 1 420 $ et le cours acheteur passe à 1 425 $. Le bénéfice de ce trade sera de 100 CFD x (1 420 $ - 1 405 $), soit 1 500 $.

Tailles des contrats CFD

La taille du contrat est un autre concept important que les traders CFD doivent connaître avant de s'inscrire sur un site de courtage. Elle est basée sur les actifs sous-jacents avec lesquels vous spéculez. La taille du contrat correspond généralement à la façon dont l'actif concerné est trade sur le marché.

L'argent, par exemple, est souvent tradé par lots de 5 000 onces troy, une once troy étant l'équivalent de 1,09714286 (31,1034768 grammes dans le système métrique). Les onces troy sont des unités archaïques empruntées à l'Empire romain, mais elles sont toujours utilisées aujourd'hui pour préserver les normes de mesure dans le temps et éviter les problèmes du système monétaire actuel.

Un CFD pour l'argent sera égal à 5 000 onces troy. Si vous spéculez sur des actions, la taille du contrat correspond généralement à une seule action de la société de votre choix. Ainsi, si vous ouvrez une position longue pour 100 actions d'Amazon, vous achetez, en substance, un contrat pour 100 CFD d'Amazon.

Parmi les autres exemples de différences de taille de contrat, citons les produits de base mous comme le café, qui se mesure en livres, et le soja, qui se trade en boisseaux.

Couverture (Hedging)

Si vous connaissez un trader professionnel, vous l'avez peut-être entendu parler de couverture. Cette approche est utilisée par de nombreux investisseurs expérimentés qui font du trading avec des CFD. Ils l'utilisent pour gérer leur risque et protéger leur portefeuille physique existant.

Supposons que notre trader hypothétique possède 10 000 dollars d'actions Netflix et qu'il craint de devoir les vendre de façon imminente. Le trader peut essayer de protéger son portefeuille en vendant à découvert 10 000 dollars de CFD Netflix.

Supposons que les prix des actions Netflix baissent de 10 % sur le marché sous-jacent parce que la société a publié des résultats décevants. Le trader compensera une partie de ses pertes potentielles en réalisant des bénéfices sur sa position courte.

La couverture lui évitera les tracas et les dépenses supplémentaires liés à la liquidation de ses actions. Vous pouvez également déterminer vos limites d'arrêt et de perte afin que vos positions CFD se ferment automatiquement lorsqu'elles atteignent le niveau de profit ou de perte de votre choix. C'est un autre moyen de gérer votre risque lorsque vous tradez des CFD.

4 marchés communs pour le trading de CFD

L'un des avantages des CFD est que cet instrument peut être utilisé sur de nombreux types de marchés différents, y compris le trading de paires de devises, d'indices, d'actions, de matières premières et même d'obligations. Les sections ci-dessous couvrent quatre des options les plus courantes pour les traders de CFD.

CFD sur le Forex

Trading de CFD sur le Forex

De nombreux investisseurs expérimentés préfèrent trader des paires de devises l'une contre l'autre avec des contrats de différence, car cela augmente leur exposition au marché du Forex. Ce dernier est le marché le plus important et le plus liquide au monde, dépassant même le marché boursier en termes de volume de trading.

Selon les données publiées par le groupe CLS, le marché a atteint un record quotidien de 1 800 milliards de dollars au cours du seul premier trimestre 2018, alimenté par l'activité massive de trading au cours des mois de février et juin.

Au lieu d'acheter et de vendre des devises de manière classique sur le marché au comptant, vous pouvez tradez des unités de devises selon que vous pensez que leur valeur sous-jacente va s'apprécier ou se déprécier. Le fonctionnement est assez similaire à celui du trading traditionnel sur le marché des changes. Le trading de CFDs pour cet instrument présente de nombreux avantages. Par exemple, vous n'avez pas besoin de déposer la valeur totale de vos trades.

CFD de matières premières

CFD de matières premières

Une autre option pour les traders CFD consiste à trader les matières premières. Il en existe deux types, à commencer par les matières premières dures comme le gaz naturel, le pétrole brut et les métaux précieux qui sont exploités.

Il existe également des produits de base mous comme le sucre, le jus d'orange, le café, le cacao, le blé, le maïs, le bétail et le soja qui sont cultivés. Notez que de nombreux CFD pour ces matières premières empruntent leurs prix aux valeurs sous-jacentes du marché à terme.

CFD d'actions

CFD d'actions

La plupart des brokers CFD offrent généralement à leurs clients la possibilité d'effectuer des contrats de différence sur les actions de certaines des plus grandes sociétés du monde. Des positions longues et courtes sont disponibles sur ce marché. Les contrats commencent normalement par des lots minimums d'une action. Les heures de trading coïncident avec celles de la bourse sous-jacente. Dans la plupart des cas, une commission est prélevée sur les CFD sur actions.

 

CFD sur indices

CFD sur indices

Une autre possibilité pour les traders de CFD consiste à spéculer sur les performances de différents marchés boursiers, y compris certains des plus grands indices mondiaux, tels que le Dow Jones, l'indice FTSE 100, le Nikkei 225, le DAX 40 allemand, le Nasdaq, l'indice Hang Seng et le NYSE.

En fait, le trading de CFDs sur indices est une alternative moins volatile que le trading d'actions individuelles. Elle permet au trader de répartir son risque sur l'ensemble du marché au lieu de se limiter à une seule entreprise.

Avantages et inconvénients du trading de CFD

Les contrats de différence sont un instrument de trading avancé, qui peut être très bénéfique pour les traders expérimentés, mais en même temps, très préjudiciable pour ceux qui manquent d'expérience et ne comprennent pas bien son fonctionnement. Commençons par un récapitulatif de certains des principaux avantages que cet instrument a à offrir.

La possibilité de trader avec effet de levier vous permet de répartir votre capital de trading et d'enregistrer des profits importants avec un investissement relativement faible.

Vous réalisez des bénéfices sur les mouvements de prix des marchés sans avoir à posséder vous-même les actifs sous-jacents.

Les coûts sont réduits car la plupart des marchés disponibles pour le trading de CFD, à l'exception des actions, ne comportent aucune commission supplémentaire. Les coûts des brokers sont généralement couverts par le spread intégré.

Les traders de CFD sont confrontés à une grande variété d'opportunités de trading. De nombreux brokers qui proposent ces contrats offrent un choix de CFD sur les devises, les matières premières, les indices, les actions, les obligations et les bons du Trésor. Les spéculateurs disposent ainsi d'un large éventail de véhicules financiers avec lesquels opérer. Comme nous l'avons souligné à plusieurs reprises, il s'agit d'un instrument complexe qui draine le solde entier de nombreux traders particuliers. Vous devez examiner attentivement les pièges ci-dessous avant de vous lancer dans le trading de CFD.

L'effet de levier augmente votre potentiel de profits, mais il augmente aussi vos pertes. Vous pouvez donc réduire votre risque en mettant en place des stops sur vos pertes afin de protéger votre solde si les prix évoluent en votre défaveur.

Le trading de CFD s'accompagne d'une plus grande volatilité pour les traders à long terme. Si vous gardez vos positions CFD ouvertes pendant de longues périodes, cela peut augmenter les coûts. Dans un tel cas, il serait préférable d'acheter les actifs sous-jacents.

Un broker peut demander aux traders de CFD de payer les spreads sur les points d'entrée et de sortie. Cela réduit considérablement la possibilité de réaliser des bénéfices à partir de petits investissements. Il est vrai que les marchés conventionnels sont soumis à des frais supplémentaires et nécessitent un capital plus important, mais l'écart peut également réduire vos profits potentiels.

Plateformes prenant en charge le trading des CFD

Plateformes de CFD

De nombreux courtiers développent leur logiciel de trading en interne, ce qui peut être considéré comme un inconvénient par les clients potentiels qui ne sont pas habitués à travailler avec une plateforme propriétaire.

Une solution viable dans ce cas serait d'ouvrir un compte de démonstration avec le broker concerné et de s'entraîner avec un solde gratuit jusqu'à ce que vous ayez une bonne idée de la façon dont tout fonctionne.

Cela dit, la majorité des brokers préfèrent encore utiliser des plateformes tierces, développées par la société russe MetaQuotes Software. Deux versions sont généralement proposées en téléchargement gratuit sur les ordinateurs Mac et Windows.

L'option la plus populaire mais plus ancienne est MetaTrader 4 (MT4), que de nombreux clients de courtiers préfèrent encore utiliser. Celle-ci a été créée spécifiquement pour les traders du Forex.

Si vous cherchez à trader avec des CFD, nous vous suggérons d'utiliser la version plus récente MetaTrader 5 (MT5) car elle a été construite spécifiquement pour le trading d'instruments comme les CFD, les futures et les actions. Les deux versions sont compatibles avec les téléphones portables, avec des applications gratuites disponibles sur les boutiques Google Play et Apple.

L'une ou l'autre de ces plates-formes de trading offre des tonnes de fonctionnalités intéressantes. Elles sont toutes deux dotées d'une interface conviviale et offrent différentes fonctionnalités, notamment de nombreux horizons temporels, le trading en un clic, plusieurs langues, des outils d'analyse technique et le trading automatisé. Il existe également une version basée sur un navigateur, appelée WebTrader, qui ne nécessite pas le téléchargement de logiciels supplémentaires.

A propos de broker-cfd.fr

Le but de ce guide du CFD trading en ligne est de vous enseigner les rouages de base du trading de contrats pour la différence afin d'investir en bourse et sur le forex. Le CFD trading (comme les contrats à terme ou de toute autre forme de trading sur marge) est une activité à risque, mais un trader discipliné peut apprendre à améliorer ses chances de réussite à l'aide de quelques principes clés.

Les marchés financiers offrent la possibilité de gagner (ou perdre) des fortunes colossales. La plupart des investisseurs qui ne gagnent pas d'argent n'ont aucun plan de trading, aucune stratégie, aucune discipline, ils sont trop gourmands et trop peureux. Avec un peu de bon sens et de motivation, n'importe quelle personne peut apprendre à gagner de l'argent en bourse par le biais d'une société de courtage CFD.

Ce site est fourni à titre informatif et ne doit pas être interprété comme une sollicitation ou une offre pour acheter ou vendre des produits financiers. En écrivant ce site, nous n'avons pas pris en compte les objectifs de placement, la situation financière ou les besoins d'une personne en particulier. Veuillez lire attentivement la mise en garde ci-dessous avant de décider d'ouvrir un compte et de télécharger un logiciel de trading chez un courtier en ligne.

Avertissements sur les risques liés au CFD trading

Risque du trading de CFD

Le trading de produits sur marges peut occasionner des gains et des pertes très rapides et supérieures aux dépôts initiaux. Le trading de CFD n'est pas recommandé aux investisseurs qui ne peuvent pas assumer des pertes significatives au-delà de la marge ou des dépôts.

Avant de décider de vous lancer dans le trading, vous devez examiner soigneusement vos objectifs, votre niveau d'expérience et votre goût du risque. Veuillez vous assurer que vous comprenez pleinement les risques impliqués et demandez conseil si nécessaire avant de vous lancer dans de telles transactions.

Tous les articles et analyses fournies par broker-cfd.fr ne constituent en aucun cas un conseil infaillible pour un investir avec les CFD. broker-cfd.fr ne saurait être tenu responsable de la perte encourue liée directement ou indirectement à l'application des informations qu'il fournit.

Español  français