español  français

Comptes gérés - PAMM, MAM ou Trading Social ?

Presque tous les courtiers s'efforcent d'offrir de multiples possibilités de placement à leurs clients, en particulier à ceux qui ne veulent pas négocier par eux-mêmes. Pour ce faire, ils peuvent utiliser des robots de trading spéciaux qui peuvent être exécutés directement sur leurs comptes.

Une autre option est d'utiliser le service d'un compte géré qui peut suivre une stratégie particulière avec le risque désiré. Ci-dessous, nous allons essayer de présenter les principales différences entre les solutions MAM, PAMM et Trading Social trading, qui sont les plus populaires sur le marché.

PAMM - (Percentage Allocation Money Management)

Le PAMM est le système le plus populaire pour automatiser et gérer votre trading. Le plus grand avantage d'un compte PAMM est la répartition en pourcentage des volumes de transactions entre tous les investisseurs. La répartition se fait habituellement en fonction des soldes ou des capitaux propres de l'investisseur.

Il est à noter que tous les soldes des investisseurs sont copiés sur des comptes maîtres (gestionnaires de fonds), qui ont un solde agrégé de tous les comptes connectés. Cela signifie que le maître n'a pas son propre argent, il n'a qu'un solde virtuel qui est égal au solde des comptes des investisseurs. Dans le système PAMM, une fois que le maître exécute une transaction, celle-ci est allouée instantanément et proportionnellement aux comptes de l'investisseur au même prix qu'elle l'a été sur le compte principal.

Il y a quelques PAMMs qui n'affichent pas les transactions uniques sur les comptes de trading des investisseurs, mais qui ont leur propre back-office où seuls les P&L liés aux transactions sont alloués. C'est généralement la façon la moins préférée parce que généralement, les clients veulent voir toutes les transactions sur le compte de trading. Certains PAMM fournissent également des tableaux de bord des comptes maîtres, où les investisseurs peuvent vérifier leurs performances avant de s'y abonner.

Il est également important de mentionner que les comptes d'investisseurs liés au PAMM ne peuvent pas se négocier eux-mêmes, car cela affecterait la répartition en pourcentage. Toutefois, il est généralement possible de détacher le compte de l'investisseur du compte maître à tout moment.

Si vous êtes connecté au compte maître dans le système PAMM, vous pouvez être sûr que vous obtiendrez les mêmes résultats que le compte de base, ce qui n'est pas garanti dans les MAMs ou le Social (Copy) trading.

Les gestionnaires de fonds dans les PAMM sont généralement récompensés par des frais dits de gestion et d'incitation. Les frais de gestion sont prélevés sur les soldes des investisseurs, généralement sur une base mensuelle, les frais incitatifs dépendent strictement des bénéfices obtenus par les gestionnaires de fonds et les investisseurs qui y sont liés.

MAM (Multi-Account Management)

La solution MAM est un dérivé du système PAMM. La principale différence réside dans le fait que la répartition des transactions entre les comptes de base et les comptes investisseurs peut se faire autrement que de manière proportionnelle.

Chaque investisseur peut choisir le risque qu'il veut prendre et l'effet de levier qu'il veut avoir sur son compte. En d'autres termes, les transactions peuvent être copiées avec différents multiplicateurs, qui dépendent de l'appétit pour le risque de l'investisseur. Habituellement, dans les MAM, les transactions copiées sont également exécutées en tant que transactions séparées et elles sont toujours visibles sur les comptes de trading des investisseurs.

Comme pour les PAMMs, les investisseurs ne peuvent pas négocier individuellement sur les comptes gérés, mais ils peuvent se détacher d'eux à tout moment.

Dans les MAM, cependant, les soldes des comptes de base sont séparés des soldes des investisseurs liés, ce qui peut entraîner des rendements différents entre eux.

Habituellement, dans le MAM, les comptes maîtres ne sont pas visibles publiquement dans les classements, il s'agit plutôt d'abonnements privés pour des gestionnaires de fonds spécifiques. Le résumé des comptes MAM s'adresse aux investisseurs qui souhaitent choisir leur propre niveau de risque et bénéficier d'une plus grande flexibilité dans la gestion de leurs fonds.

Trading social (Copy Trading)

Le trading social est le moyen le plus public de gérer votre trading. Il existe des plates-formes spéciales telles que ZuluTrade qui offrent la possibilité de connecter une solution de copy trading à votre courtier. Ils fournissent également leur propre base de données de fournisseurs de signaux vérifiés avec un ensemble de statistiques diverses pour chacun d'entre eux.

C'est un gros avantage parce que vous n'avez pas besoin de chercher des gestionnaires de fonds de confiance vous-mêmes. Il convient également de mentionner que les serveurs MT4 et MT5 disposent de leur propre service de copy trading intégré dans les plateformes avec un nombre assez élevé de fournisseurs disponibles sur le site Web MQL5.

Dans les plateformes de trading social, les clients suivent généralement des fournisseurs de signaux choisis avec un volume particulier. Ils peuvent suivre plusieurs fournisseurs sur un même compte de trading, ce qui n'est pas possible dans le MAM ou PAMM. En même temps, ils peuvent également négocier sur ces comptes ou clôturer les positions ouvertes par les fournisseurs de signaux sans aucune limitation. Les résultats obtenus sur les comptes des investisseurs sont généralement moins corrélés avec les fournisseurs de signaux, car la gestion de l'ensemble de l'argent est effectuée par l'investisseur lui-même.

Les fournisseurs ne sont responsables que des résultats obtenus sur leurs comptes. Certaines plates-formes permettent même d'inverser les transactions des fournisseurs de signaux. Sur la plupart des plateformes de trading social, il est également possible d'interagir directement avec les fournisseurs en leur envoyant des questions, en commentant leurs stratégies ou en discutant en ligne avec eux. Pour utiliser un fournisseur de signaux particulier, vous devez acheter un abonnement, qui est généralement un tarif mensuel fixe.

Comparatif des comptes gérés

  JFD Bank ZuluTrade FxOpen Darwinex InstaForex
Types de comptes Copy Trading Copy trading PAMM Copy Trading Copy Trading
PAMM
Brokers JFD Bank Courtier propriétaire (AAAFX) + 14 autres FxOpen Darwinex InstaForex
Dépôt minimum 500 € 300 € 1 € 500 $ 10 $
Nombre de stratégies > 15 > 10 000 > 169 > 1000 > 10 000
Frais de gestion Spread Spread + 0.8 à 1.5 pips (0 pip pour AAAFX) Spread Spread Spread ou abonnement selon le contrat avec le trader
Conditions pour devenir gestionnaire Traders sélectionnés par JFD Bank DD max 30%, historique de 12 semaines, profit par trade supérieur à 3 pips Ouvrir un compte réel 1 à 2 mois d'historique (selon la fréquence des trades) Ouvrir un compte réel
Les gestionnaires utilisent tous un compte réel Oui Non Oui Oui Oui
Rémunération des gestionnaires 25% des bénéfices 0.5 pip pour chaque trade ou 20% des bénéfices Variable selon le trader 20% des bénéfices Variable selon le trader
  JFD Bank ZuluTrade FxOpen Darwinex InstaForex
Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).