Investir dans des actions : CFDs ou actions tangibles ?

Bourse ou CFD ?

Il n'y a que deux façons de négocier le marché boursier - directement dans une bourse, ou avec des CFD (contrats pour différence). Acheter et vendre des actions directement dans une bourse n'est pas aussi simple que d'entrer dans un magasin et d'en sortir. Vous aurez besoin d'un courtier qui saisira votre ordre dans la salle des marchés. Vous ne pouvez donc pas acheter des actions vous-même, mais en fin de compte, vous pouvez devenir propriétaire des actions que vous avez achetées.

D'autre part, il y a les CFD qui suivent la valeur et de la performance d'un titre. Ils peuvent aussi suivre les obligations, les ETFs, les matières premières et les devises, mais dans ce article nous allons seulemment parler des CFD pour les actions. Avec un CFD, la performance exacte de l'action sous-jacente est transférée, ce qui la rend aussi bonne que la détention de l'action réelle. Toutefois, ces deux options de placement ont leurs avantages et leurs inconvénients. Si vous voulez acheter des actions d'une façon ou d'une autre, vous devez d'abord évaluer ce que chacune de ces options vous offre.

Avantage du trading d'actions en bourse

Toutes les actions sont négociées par l'intermédiaire d'une bourse et, comme nous l'avons déjà mentionné, vous devez passer par un courtier pour le faire. Le trading des actions existe depuis des siècles, ce qui en fait la plus ancienne forme d'investissement et aussi la plus rentable. Il y a des raisons pour lesquelles l'industrie a résisté à l'épreuve du temps, dont les suivantes :

Dividendes annuels

Lorsque vous détenez des actions d'une société après les avoir achetées en bourse, vous devenez un véritable actionnaire admissible aux dividendes annuels de la société. Les dividendes représentent une partie des bénéfices après impôts d'une société, ils sont distribués annuellement à tous les investisseurs. Ceux-ci sont généralement négligeables, mais ils constituent un bon bonus pour l'investissement. De plus, avec un investissement suffisamment important, ces dividendes peuvent s'accumuler chaque année et rapporter beaucoup d'argent.

Par exemple, Playtech PLC a versé 0,30 $ par action. Bien qu'il s'agisse d'une petite somme, à environ 10 $ l'action, un actionnaire ayant beaucoup d'actions pourrait gagner beaucoup d'argent chaque année. De plus, ces dividendes annuels peuvent augmenter chaque année, ce qui procure un bon revenu passif aux actionnaires. D'autres situations comme les fusions et acquisitions peuvent également se traduire par des profits pour les actionnaires. Prenons l'acquisition récente de Time Warner par AT&T où chaque actionnaire de Time Warner a obtenu 53,75 $ par action ainsi que 1,4 action d'AT&T.

D'un autre côté, en fonction des brokers, les CFDs ne fournissent pas toujours de dividendes, et vous pouvez même être facturé pour les swaps de nuit et de week-end. Les swaps pour ces CFDs peuvent être plus élevés que ceux facturés pour les traders détenant, disons, des paires de devises. Cela signifie que les actions ont l'avantage de fournir des rendements annuels réels tandis que les CFD finissent par vous coûter plus cher.

Propriété réelle

Quand vous possédez des actions d'une entreprise, celles-ci font partie de votre patrimoine, tout comme votre maison ou votre voiture. Par conséquent, vous pouvez utiliser votre certificat d'actions pour, disons, obtenir un prêt à la banque ou même une hypothèque. En revanche, les CFDs sont virtuels et ne peuvent pas être utilisés à d'autres fins. Étant à vous, vous pouvez également choisir de vendre vos actions sur le marché libre, par exemple, de les vendre sur un marché d'options vanilles avec un broker comme AvaTrade.

Supposons, par exemple, que vous possédiez 1000 actions d'Apple juste avant le lancement d'un nouveau modèle d'iPhone. Vous pensez que le cours de l'action d'Apple va monter en flèche, vous pouves donc utiliser des options pour gagner de l'argent. Si l'action se négocie à 180 $ et que vous pensez que cela pourrait atteindre 200 $ dans un mois, alors une option d'achat pourrait vous permettre de gagner un peu de revenu supplémentaire. Par conséquent, vous vendez votre option d'achat à un courtier à un prix de levée supérieur à 200 $ ; peut-être 210 $. Vous gagnerez d'abord sur la prime facturée pour chaque option et vous êtes libre de la fixer. Si votre intuition s'avérait exacte après le lancement du nouvel iPhone, mais pas jusqu'au prix d'exercice de 210 $, l'option serait peu attrayante pour le courtier, ce qui vous permettrait de conserver vos actions, de profiter de la hausse de la valeur et de gagner davantage grâce à la prime. Bien sûr, vous auriez pu perdre si les actions avaient dépassé 210 $, mais c'est un risque calculé.

Ce que nous voyons de l'exemple ci-dessus, c'est que, puisque vous possédez les actions réelles d'une société, vous êtes libre d'en faire ce que vous voulez. Ce luxe n'est pas disponible pour les traders qui achètent des actions par le biais des CFDs, car il s'agit d'un produit dérivé et ils ne possèdent pas réellement les actions. Cet avantage peut être utilisé d'une myriade d'autres façons, ce qui rend l'actionnariat réel plus avantageux.

Sécurité du trading des actions tangibles

Les actions sont beaucoup plus sûres parce que les courtiers qui les offrent sont généralement réputés et autorisés. Les fournisseurs de CFD aussi sont censés être autorisés et fiables, mais beaucoup d'entre eux ne le sont pas, seulement une fraction sont réellement autorisés et réglementés. Bien sûr, il y a aussi eu des escroqueries sur les marchés boursiers, mais elles sont rares parce que les gens ont tendance à acheter des actions avec des brokers crédibles.

Par ailleurs, quel recours pouvez-vous exercer contre un fournisseur de CFD situé dans un pays étranger ? La plupart des courtiers en CFD sont situés dans des pays européens, ce qui signifie que les résidents d'autres pays pourraient avoir beaucoup de mal à récupérer leur argent en cas de fraude, même avec l'aide des autorités. En ce qui concerne les actions, cependant, le certificat de propriété n'a même pas besoin de l'appui d'un courtier, car il suffit à lui seul. Cela signifie qu'il y a peu de risques de fraude et que l'investissement est beaucoup plus sûr.

Pourquoi est-il préférable d'acheter des CFDs plutôt que des actions

L'autre alternative en plus des actions tangibles est d'acheter des CFDs. Les CFDs sont des produits dérivés qui suivent la valeur des actions sous-jacentes. Par exemple, il peut y avoir des CFDs pour les actions Apple, qui lors de l'achat imitent les mêmes mouvements de prix de l'action sans réellement posséder l'action. Si vous comparez les brokers CFD, vous constaterez qu'il existe de nombreux produits financiers qui peuvent être suivis à l'aide des CFD. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les CFDs sont apparus comme une alternative à l'investissement, et celles-ci incluent :

Les CFDs sont moins chers que les actions

Pour acheter des actions d'une société, vous devez fournir la valeur exacte de l'action. Certaines actions peuvent être très chères pour le trader moyen, ce qui empêche un grand nombre de personnes d'y accéder. Prenez, Berkshire Hathaway peut-être, dont les actions se négocient à 287 600 $ chacune à la valeur marchande actuelle. Combien de personnes pourraient acquérir plusieurs actions de ce titre en particulier ? En outre, les bourses dictent généralement un nombre minimum d'actions qui peuvent être achetées. Par exemple, si le nombre minimum d'actions est de 100 à 20 $ chacune, vous devez débourser 2 000 $. N'oubliez pas que cela n'inclut pas les autres frais supplémentaires imposés par le courtier pour son service et les taxes que vous aurez à payer par la suite.

Avec les CFD, cependant, le fournisseur de CFD peut offrir un effet de levier, qui peut être aussi élevé que 1:50, parfois même 1:100. Cela signifie que vous pouvez acheter les mêmes 100 actions avec seulement 40 $ ou 20 $ selon le levier offert au lieu des 2 000 $ requis pour les actions. Non seulement, c'est moins cher, mais cela vous permet aussi d'acheter plus et de gagner plus par la suite. De plus, comme la performance est exactement la même, les rendements peuvent être encore plus élevés que ceux d'un titre réel. Considérez ceci, que se passerait-il si la valeur d'une action d'une valeur de 20 $ passait à 25 $ ? Le trader qui a acheté 100 actions avec 2 000 $ serait en hausse de 500 $ ((25 $ x 100) - 2 000 $). Si le même capital avait été investi dans l'achat de CFDs, le trader aurait acquis l'équivalent de 500 actions avec un effet de levier de 1:50. Par conséquent, le profit aurait été de 2 500 $ (5 $ x 500 $). C'est certainement un rendement beaucoup plus élevé.

Les CFDs sont plus faciles d'accès

Les actions ne peuvent être achetées qu'en bourse par un courtier, et même celui-ci ne peut avoir accès à toutes les bourses du monde entier. Un courtier en Chine, par exemple, n'a peut-être pas accès à la Bourse de Johannesburg, et il ne pourra peut-être pas vous obtenir les actions qui y sont offertes. Lorsque vous faites des affaires avec un courtier en CFDs, il n'a pas besoin d'un accès réel à la bourse. Ainsi, un fournisseur de CFDs peut avoir accès à autant d'actions qu'il le souhaite.

Laquelle des deux est votre meilleure option ?

D'après les arguments ci-dessus, vous pouvez voir que les CFDs et les actions ont chacun leurs propres mérites et démérites. Voilà ce qu'il faut prendre en considération pour choisir la meilleure option. Cela se résume vraiment à votre intention d'investir et à vos attentes par la suite. Le premier type d'acheteur est celui qui a l'intention d'investir à long terme afin de conserver la richesse et de gagner un revenu passif. Ce type d'acheteur est plus adapté à l'achat d'actions en bourse. La seule mise en garde contre l'achat d'actions est de prendre la bonne décision au départ. La plupart des actions prestigieuses prennent de la valeur au fil des ans, mais il y en a encore qui s'effondrent, surtout les actions cotées en centimes.

Les actions sont moins risquées parce qu'elles n'utilisent pas d'effet de levier, ce qui peut être une arme à double tranchant. Dans l'exemple ci-dessus où le trader a gagné 2 500 $ grâce aux CFD, ils aurait également pu perdre autant si la valeur de l'action avait chuté.

Pour un trader spéculatif, cependant, qui ne cherche qu'à tirer profit des changements de prix, les CFDs sont certainement la voie à suivre. L'utilisation de l'effet de levier signifie qu'un tel trader peut faire des profits rapides et importants même avec de petites variations de prix, ce qui lui permet de faire de nombreuses transactions et d'accumuler des profits. Tant que le trader a de l'expérience et qu'il prend soin de ne pas prendre trop de risques, il est possible de gagner une bonne somme d'argent avec les CFDs.

Comment acheter des actions en bourse et des CFD avec le même compte

Le courtier X-Trades Broker (XTB) est membre de la Bourse de Varsovie et de la chambre de compensation. C'est un des rares brokers qui permettent d'investir en bourse avec des CFDs ou des actions tangibles à partir d'un même compte de trading. Les frais de courtage sont parmi les plus bas du marché et vous testez les services de ce broker gratuitement avec un compte de démonstration.

Compte titre XTB