Avantages et inconvénients des CFD sur des actions

CFD sur actions

Les contrats pour différence (CFDs) peuvent être utilisés pour négocier sur toutes sortes de marchés. Pour un trader qui négocie régulièrement des actions, il peut être très gratifiant d'apprendre à utiliser les CFDs, car ce dérivé offre une marge beaucoup plus importante pour des profits élevés en plus d'autres avantages.

Les CFD sur actions permettent aux investisseurs d'obtenir un effet de levier. Au lieu d'avoir à investir des sommes importantes pour acquérir des actions, le trader peut contrôler un grand nombre d'actions et gagner de l'argent en fonction des fluctuations des prix du marché pour seulement une fraction de l'argent qu'il aurait à investir pour négocier des actions traditionnelles. En d'autres termes, les CFD offrent un moyen de spéculer sur la base du mouvement du cours d'une action sans avoir à l'acheter physiquement sur le marché.

Avantages des CFD sur actions

Les CFDs offrent de nombreux avantages, l'un des facteurs qui attirent de nombreux investisseurs est la capacité de générer des rendements beaucoup plus élevés par rapport aux opérations boursières traditionnelles. Le montant d'argent dont un trader a besoin sur son compte pour ouvrir une position CFD est généralement d'environ 25% de la valeur actuelle des actions (effet de levier 1:5). Toutefois, cette valeur varie selon l'action et le broker CFD.

Par conséquent, pour un investissement équivalant à 25 % de la transaction, le trader peut contrôler un certain volume d'actions et réaliser des profits en fonction de l'évolution du cours des actions d'une grande société. Comme le trader n'est jamais propriétaire des actions, il évite le paiement du droit de timbre. Les brokers CFD opèrent généralement en tant que Teneurs de Marché, ce qui signifie qu'ils fixent le prix des CFDs, cependant, ces prix reflètent généralement les cours des actions sous-jacentes.

Avec des CFDs sur actions, un trader peut ouvrir des positions courtes (vente à découvert) aussi facilement qu'il peut ouvrir des positions longues (achat), ce qui lui permet de profiter à la fois des marchés haussiers et baissiers.

Le trader ne détient pas les actions sous-jacentes lorsqu'il négocie des CFDs sur actions, mais il a le droit de recevoir le dividende à la date d'échéance à laquelle il est payé.

Inconvénients des CFD sur actions

Comme pour tout produit financier à effet de levier, si un trader ouvre une position CFD et que le marché évolue contre lui, il peut perdre plus d'argent qu'il n'en a déposé sur son compte (marge), sauf si le broker offre une protection contre le solde négatif (obligatoire en Europe). Pour cette raison, il est essentiel que le trader ait suffisamment de discipline pour fermer ses positions perdantes avant que les pertes ne soient trop importantes, et qu'il apprenne l'analyse technique et fondamentale pour trouver les actions qui offrent les meilleures opportunités de profit. Inévitablement, il arrive parfois que les transactions ne donnent pas les résultats escomptés, le trader doit donc avoir une bonne stratégie de trading pour être rentable à long terme.

Avec les CFDs, un intérêt quotidien (swap) est facturé pour les positions longues qui sont maintenues ouvertes pendant la nuit, et c'est effectivement un prix pour emprunter la valeur totale des actions sur lesquelles le CFD est basé. Certains brokers facturent une commission pour chaque transaction, mais le plus souvent, les bénéfices des brokers CFD proviennent uniquement de la différence entre le prix d'achat et de vente (spread), ces prix sont généralement légèrement différents de ceux offerts sur le marché sous-jacent.

Pour les investisseurs qui s'intéressent aux marchés boursiers et qui souhaitent tirer un revenu de la spéculation sur ces marchés, le trading avec des CFD sur actions peut être une option intéressante.

compte démo gratuit