Español  français

Trading du maïs : 4 raisons d'investir sur le maïs

Trading du maïs

Dans ce guide sur le trading du maïs, nous vous expliquerons comment et où vous pouvez trader cette matière première populaire avec une liste de brokers réglementés qui sont disponibles en France.

Les traders disposent de plusieurs moyens pour spéculer sur le prix du maïs :

Contrats à terme sur le maïs

Le Chicago Mercantile Exchange (CME) offre un contrat sur le maïs qui se règle sur 5 000 boisseaux ou environ 127 tonnes métriques de maïs jaune n°2. Les traders peuvent également livrer du maïs jaune n°1 avec une prime de 1,5 cent par boisseau ou du maïs jaune n°3 avec une remise de 1,5 cent par boisseau.

Le contrat se négocie à l'échelle mondiale sur la plateforme de trading électronique CME Globex et les mois d'expiration sont mars, mai, juillet, septembre et décembre.

Les contrats à terme sont des instruments dérivés par lesquels les traders font des paris à effet de levier sur les prix des matières premières. Si les prix baissent, les traders doivent déposer une marge supplémentaire afin de maintenir leurs positions. À l'expiration, les contrats sont réglés physiquement par la livraison de maïs.

Le trading des contrats à terme exige un haut niveau de sophistication car des facteurs tels que les coûts de stockage et les taux d'intérêt affectent les prix.

Options sur les contrats à terme de maïs

Le CME propose un contrat d'options sur les futures de maïs.

Les options sont également un instrument dérivé qui utilise l'effet de levier pour négocier des matières premières. Comme les contrats à terme, les options ont une date d'expiration. Cependant, les options ont également un prix d'exercice, qui est le prix au-dessus duquel l'option finit dans l'argent.

Les acheteurs d'options paient un prix appelé prime pour acheter les contrats. Un pari sur les options ne réussit que si le prix du maïs à terme dépasse le prix d'exercice d'un montant supérieur à la prime payée pour le contrat.

Par conséquent, les traders d'options doivent avoir raison quant à l'ampleur et au moment de la hausse du prix du maïs à terme pour tirer profit de leurs transactions.

ETF sur le maïs

Les ETF (Exchange Traded Fund) sont des instruments financiers qui se négocient comme des actions sur les marchés boursiers, de la même manière que les actions. Un seul ETF - le Teucrium Corn Fund - offre une transaction pure sur le maïs. Ce fonds investit dans des contrats à terme sur le maïs.

D'autres ETF, comme le PowerShares DB Agriculture Fund et l'UBS ETRACS CMCI Agriculture Total Return ETN, investissent dans le maïs ainsi que dans de nombreuses autres matières premières agricoles.

Actions des sociétés de maïs

Il n'y a pas de sociétés publiques qui constituent un investissement pur dans le maïs. Cependant, les traders qui souhaitent s'exposer aux prix du maïs peuvent envisager d'acheter des actions de grandes entreprises agroalimentaires qui fournissent des semences, des engrais et des pesticides aux agriculteurs :

  • Monsanto : Entreprise agricole mondiale qui fournit des semences, des produits génomiques et autres aux agriculteurs.
  • The Mosaic Company : Entreprise agricole mondiale qui vend des nutriments pour les cultures aux agriculteurs.
  • Nutrien : Entreprise agricole mondiale qui vend des engrais et des produits d'alimentation animale.

Contrats pour différence (CFD)

L'une des façons de négocier le maïs est d'utiliser un instrument dérivé de type contrat pour différence (CFD). Les CFD permettent aux traders de spéculer sur le prix du maïs sans posséder l'actif sous-jacent. La valeur d'un CFD est la différence entre le prix du maïs au moment de l'achat et son prix actuel.

De nombreux brokers réglementés dans le monde entier proposent des CFD sur le maïs. Les clients déposent des fonds auprès du broker, qui servent de marge. L'avantage des CFD est que les traders peuvent s'exposer aux prix du maïs sans avoir à acheter des actions, des ETF, des contrats à terme ou des options.

Où puis-je négocier le maïs ?

Commencez votre recherche avec les revues de ces brokers régulés.

Broker Plateformes Notre avis Site officiel
AvaTrades MetaTrader 4 et 5
AvaOptions
Avis AvaTrade Site AvaTrade
XTB xStation 5 Avis XTB Site XTB
Admiral Markets MetaTrader 4 et 5 Avis Admiral Markets Site Admiral Markets
PepperstoneMetaTrader 4 et 5
cTrader, TradingView
Avis PepperstoneSite Pepperstone
XM MetaTrader 4 et 5 Avis XM Site XM

Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Raisons de spéculer sur le maïs

Les traders spéculent sur le prix du maïs pour diverses raisons, mais les suivantes sont les plus courantes :

  1. Parier sur la demande d'éthanol
  2. Parier sur la demande chinoise
  3. Portefeuille de couverture de l'inflation
  4. Diversification

Parier sur la demande d'éthanol

La consommation de biocarburants, dont l'éthanol, devrait augmenter dans les années à venir, et le trading du maïs est un moyen de profiter de cette tendance.

Plus de 60 pays, dont les nations de l'Union européenne, ont mis en place des objectifs ou des mandats pour l'éthanol, et ce nombre devrait augmenter à mesure que de nouveaux pays cherchent des sources d'énergie plus propres.

Spéculation sur la demande chinoise

La demande chinoise de maïs est susceptible d'augmenter pour de nombreuses raisons, notamment :

  • La Chine a mis en place des objectifs pour augmenter la consommation de biocarburants dans les années à venir.
  • Le pays compte plus d'un milliard d'habitants qu'il doit nourrir.
  • La richesse croissante de la Chine pourrait entraîner une augmentation de la consommation de viande et de la demande d'aliments pour le bétail.

Comment le maïs agit-il comme une couverture contre l'inflation ?

Le trading du maïs est un moyen de se protéger contre l'inflation. Les produits agricoles de base, y compris le maïs, deviendront certainement plus chers si les économies mondiales connaissent des épisodes d'inflation.

Les politiques monétaires excessivement accommodantes des plus grandes banques centrales du monde ont maintenu les taux d'intérêt mondiaux à un bas niveau et ont créé une spéculation dans de nombreuses classes d'actifs différentes.

À un moment donné, cette spéculation pourrait se manifester sur les marchés des matières premières, et les prix du maïs pourraient s'envoler. Un dollar faible, en particulier, pourrait créer de l'inflation et entraîner une hausse des prix du maïs.

Diversifiez votre portefeuille

La plupart des traders sont trop concentrés sur les actions et les obligations. Le trading du maïs permet aux traders de diversifier les risques de leurs portefeuilles.

Risques liés au trading du maïs

Cependant, les traders doivent également prendre en compte les risques liés au trading du maïs.

  1. Un ralentissement des marchés émergents pourrait sérieusement limiter la demande de maïs.
  2. Les progrès des sources d'énergie verte, comme l'énergie solaire, hydroélectrique et éolienne, pourraient réduire la demande de biocarburants.
  3. Des subventions importantes pourraient entraîner une surproduction de maïs.

Que pensent les experts du maïs ?

Les experts voient des raisons d'être à la fois optimistes et pessimistes quant aux prix du maïs à l'avenir. D'une part, il existe une offre massive de cette denrée, ce qui crée une forte surabondance sur le marché :

Il y a encore trop de récoltes à faire, trop de maïs stocké sur le sol qui sera poussé dans le pipeline plus tôt que tard. - Matthew M. Pierce, directeur du conseil en matières premières, Futures International LLC.

Toutefois, malgré l'offre excédentaire, il peut y avoir des raisons d'être optimiste. Jason Ward, directeur des céréales et de l'énergie chez Northstar Commodity, pense que les prix du maïs peuvent encore baisser à mesure que l'offre excédentaire est absorbée par le marché. Cependant, il voit une lueur d'espoir dans le marché de l'éthanol :

... beaucoup d'usines d'éthanol sont en mode expansion. Nous avons besoin de tout cela parce que les rendements du maïs, cette année, sont incroyables. - Jason Ward, directeur des céréales et de l'énergie, Northstar Commodity.