español  français

Comment investir en bourse avec un état d'esprit positif

Investir en bourse

C'est une réalité incontournable, le succès ou l'échec sur les marchés boursiers dépend en grande partie de l'état d'esprit du trader. Malheureusement, la plupart des investisseurs ignorent ce fait important ou ne sont pas conscients de l'importance cruciale du rôle de la psychologie pour réussir en trading. Sans une bonne mentalité de trading, la stratégie n'a aucune importance, car elle ne sera pas rentable si elle est utilisée par un trader qui n'a pas la psychologie adéquate. La réussite du trader est le résultat final des habitudes de trading appropriés, et les habitudes sont le résultat final d'une psychologie positive et réaliste.

Avoir des attentes réalistes

La première chose à faire pour développer une mentalité adéquate pour trader la bourse est d'avoir des attentes réalistes. Il n'est pas possible de gagner des millions d'euros par an au bout de 2 mois d'activité ou de devenir professionnel avec un compte 5000 euros. Le débutant doit accepter la réalité du trading, voici quelques points à considérer :

Trader seulement avec un capital à risque - le capital à risque représente l'argent qui n'est pas vital pour le trader, il peut se permettre de le perdre sans affecter son niveau de vie. Le risque de perdre de l'argent est toujours présent, même pour un professionnel. L'investisseur néophyte doit être d'accord avec ce principe avant de se lancer sur les marchés boursiers. Le trading avec la peur de perdre de l'argent conduit à une pression émotionnelle importante qui entraîne des pertes.

Accepter les pertes potentielles - Ce point est lié au capital à risque disponible. La différence réside dans le fait qu'avant de prendre une position, le trader doit accepter qu'il puisse perdre de l'argent et que ses positions en cours sont trop risquées s'il ne peut pas dormir la nuit. La tolérance au risque dépend du profil de chaque investisseur et du style de trading. Un trader qui exécute des transactions 4 fois par mois peut risquer un peu plus qu'un trader qui spécule 30 fois par mois. Le risque maximum est défini par la fréquence des échanges, les compétences du trader et sa tolérance personnelle au risque.

Comprendre que chaque trade est indépendant du précédent - ce point est important, car de nombreux traders sont influencés par leurs opérations précédentes. Dans la réalité, la dernière opération n'a absolument rien à apporter à la prochaine transaction. Il faut éviter de devenir euphorique ou trop confiant après un trade gagnant ou vindicatif après un trade perdant. Il est dangereux et inutile d'augmenter le risque et la taille de positions après une série de trades gagnants. Après un trade perdant, il ne faut pas se précipiter de nouveau sur le marché juste pour essayer et de rattraper la perte. Ces principes permettent de spéculer objectivement avec une logique bien établie et non en fonction des émotions néfastes au rendement.

Comprendre le pouvoir de la patience

La plupart des gens considèrent qu'un rendement de 6 % par an très bon pour un compte d'épargne. Alors, pourquoi est-ce que la plupart des traders s'attendent à obtenir 100 % de plus-values par mois ? 5 ou 10 % par mois ne sont-ils pas suffisants ? C'est encore exceptionnel au cours d'une année. Les bénéfices lents et réguliers sont plus réalistes pour trouver le chemin du succès à long terme sur la bourse. Voici quelques autres points à considérer au sujet de la patience :

Apprendre à trader sur des graphiques journaliers - en apprenant le trading sur des graphiques journaliers, le trader adopte une approche des marchés financiers qui lui permet d'éviter la plupart des tentations de sur-trading qui sont fréquentes sur des graphiques à court terme. Les graphiques journaliers fournissent une vision plus pertinente des tendances. Il n'est pas forcément obligatoire de trader tous les jours pour avoir un retour sur investissement intéressant chaque mois.

Privilégier la qualité à la quantité - il est souvent préférable d'attendre, parfois pendant plusieurs jours sans trader pour trouver une configuration d'action des prix qui offre un bon potentiel de réussite.

Utiliser les munitions sagement - le pouvoir de la patience dans le développement d'une bonne mentalité de trading est déterminant. La patience renforce les habitudes de trading positives, tandis que le trading émotionnel renforce les effets négatifs. Un trader qui apprend à investir patiemment utilise ses "munitions" à bon escient. Quelques bons trades chaque mois suffisent largement pour obtenir un retour sur investissement respectable. Après avoir réalisé que la patience est bénéfique, le trader pourra également apprécier le fait de ne pas être sur les marchés. Contrairement à l'opérateur frustré qui reste debout toute la nuit pour observer ses graphiques comme un zombie et qui n'accepte pas qu'il ait besoin de trader moins souvent.

Être organisé et discipliné

Pour être organisé et discipliné, le trader a besoin d'un plan de trading et d'un journal de trading. Le plan permet de planifier la plupart des actions sur le marché avant d'entrer en position. La planification des trades augmente les chances de gagner de l'argent puisque le trader travaille avec une logique établie à l'avance et non en fonction de ses émotions.

Avoir un plan de trading - cela peut paraître ennuyeux, c'est d'ailleurs pour cette raison que la plupart des traders perdants n'ont pas de plan de trading. Pourtant, le plan de trading permet d'éviter la plupart des erreurs liées aux émotions. La psychologie du trader est plus importante que la stratégie ! Il est donc néfaste de se priver d'un outil qui permet de combattre ces faiblesses que sont la cupidité, l'excès de confiance, la colère, etc...

Tenir un journal de trading - le journal permet d'archiver les trades pour pouvoir analyser les performances. La tenue d'un journal de trading doit devenir une habitude, cette tâche est essentielle. Le journal oblige le trader à investir avec une grande discipline, il n'oubliera pas les moments où il n'a pas suivi la stratégie !

Être confiant et ne pas jouer

Un débutant ne doit pas investir d'argent s'il n'est pas vraiment sûr de savoir comment trader sérieusement. Il ne peut pas développer la mentalité appropriée au trading en sautant directement sur les marchés boursiers sans être totalement confiant dans ses chances de réussite. Le trader débutant doit obligatoirement commencer sur un compte de démonstration pendant au moins 3 mois ou plus avant d'ouvrir un compte réel.

Avoir confiance dans la stratégie - cela ne signifie pas que 100 % des trades seront gagnants, mais il faut être confiant sur chaque opération et ne pas compromettre un avantage en prenant des configurations qui ont seulement l'air d'êtres bonnes. Il ne faut tout simplement pas trader dans ce cas. Le trader patient prend uniquement des configurations de prix à forte probabilité de réussite. Par conséquent, il n'est jamais craintif ou inquiet après avoir pris une position, même si elle finit par perdre.

Ne pas jouer ! - Il y a des opérateurs de marché qualifiés et des personnes qui jouent sur ​​les marchés. L'opérateur professionnel a une approche calme et calculée du trading, il attend patiemment les setups de trading à son avantage, comme un sniper. Le joueur est pressé, il n'a pas de plan de trading et saute sur toutes les occasions de manière impulsive. Alors, êtes-vous un trader en bourse ou un joueur ?

compte démo gratuit