Comment conserver le solde d'un compte de trading de CFD ?

Marge des CFD

Lorsque vous négociez avec des Contracts For Difference (CFD), il est important d'être prudent avec le solde du compte de trading.

Pour cela, le trader doit analyser soigneusement le volume de ses transactions et le montant qu'il risque sur chaque transaction en fonction du solde en capital de son compte. Contrairement aux actions ou autres instruments financiers dans lesquels le trader investit son argent et attend le bon moment pour vendre, les CFDs fonctionnent d'une manière qui modifie constamment le solde du compte principalement parce que c'est un produit à effet de levier. Le solde du compte de trading varie en fonction du montant d'argent déposé et retiré du compte, des gains et pertes encourus et de la taille des positions qui ont été fermées et qui restent ouvertes.

Le manque de capital survient lorsque le solde du compte est inférieur au dépôt de marge initial exigé par le broker. Le solde ou le capital qu'un trader a sur son compte est affecté non seulement par le coût et les résultats des opérations, mais aussi par la valeur des positions sur le marché dans le temps (ajustement de la valeur d'une position en fonction de son prix actuel sur le marché). C'est ce que l'on appelle l'évaluation au prix du marché, un principe souvent utilisé pour le trading des produits dérivés qui utilisent également une marge. Comme la valeur des contrats varie en fonction des mouvements du marché, le broker fait varier le solde du compte et le met à jour en fonction des derniers cours.

Cela se produit en continu tout au long de la journée, et à la fin de la journée, le solde est calculé sur la base du dernier cours coté. Il est à noter que le solde est utilisé par le broker de CFD pour vérifier la marge disponible pour les positions qui sont encore ouvertes et pour toute autre position CFD que le trader souhaite ouvrir. Dans ce cas, le broker détermine, en fonction du solde du capital, si un dépôt de marge supplémentaire est requis.

Les mouvements du marché sont importants pour deux raisons. Tout d'abord, si le capital du compte tombe en dessous de la marge requise, le trader reçoit un appel de marge du broker qui demande au trader de fermer ses positions ou de déposer plus d'argent. Si le trader ne tient pas compte de cet avertissement, le broker peut décider de son propre chef qu'il est préférable de fermer les positions (Stop Out) qui causent les pertes afin de couvrir les pertes. Deuxièmement, dans le cas des traders plus actifs qui peuvent se trouver dans une situation où leur compte n'est pas à un niveau de perte qui exige un appel de marge, mais que leurs opérations perdantes ouvertes empêchent le broker d'ouvrir de nouvelles positions. Dans une telle situation, le trader est uniquement autorisé à réduire le volume des positions ouvertes jusqu'à ce que le solde du compte soit égal ou supérieur au dépôt requis. Au contraire, il convient de noter que cela fonctionne également dans l'autre sens, c'est-à-dire que si une opération génère des profits à mesure que le marché évolue en faveur du trader, cette augmentation du solde du compte permet à l'investisseur d'ouvrir davantage de positions.

Bien que l'on puisse s'attendre à ce que le broker communique avec nous chaque fois qu'il est nécessaire de compenser le solde pour couvrir l'exigence de marge, il est préférable de surveiller de près l'état du compte plutôt que de simplement faire confiance au broker pour nous avertir lorsqu'il y a un problème. Il est de la responsabilité du trader de s'assurer que son compte dispose des fonds nécessaires.

Comme mentionné ci-dessus, si nous sommes des traders actifs, il est essentiel que le solde du compte ait la marge requise à tout moment. Il n'y a rien de plus frustrant que de découvrir une bonne opportunité, d'essayer d'ouvrir une position et d'être informé par le broker que ce n'est pas possible pour le moment en raison d'une baisse temporaire de la valeur de nos positions ouvertes. C'est d'autant plus frustrant si nous découvrons que cette position aurait produit un profit significatif si nous avions pu l'ouvrir.

En conclusion, lorsqu'il négocie des CFDs, le trader est responsable du niveau de risque de ses transactions et doit s'assurer que son compte de trading dispose à tout moment de la marge requise, en particulier lorsque les conditions de marché sont très volatiles. Il est important que vous examiniez attentivement le volume des transactions que vous effectuez et que vous ne preniez pas de risques excessifs en négociant jusqu'au niveau maximum autorisé par le broker.

compte démo gratuit