La CySEC abandonne ses propres limitations de l'effet de levier pour suivre l'ESMA

Effet de levier CySEC

(27/09/2019) La Commission chypriote des valeurs mobilières et des marchés boursiers a publié une déclaration indiquant qu'elle a rendu permanent le règlement introduit par l'Autorité européenne des marchés financiers en août dernier.

L'organisme de réglementation a déclaré que l'effet de levier est maintenant plafonné, avec des maxima de 30:1 sur les principales paires de devises et des minima de 2:1 sur les cryptomonnaies disponibles pour les traders particuliers.

Les brokers CFD devront également mettre en place des mesures de protection contre le solde négatif et ne seront pas autorisés à fournir des primes de bienvenue pour commercialiser leurs services.

La décision d'adopter les mesures de l'ESMA marque en quelque sorte un changement de la part de la CySEC.

Mise en commun du document de consultation

En mai de cette année, l'autorité de régulation chypriote avait publié un document de consultation dans lequel elle indiquait qu'elle pesait le pour et le contre de l'adoption d'un ensemble de réglementations différentes de celles proposées par l'ESMA.

Ces règlements auraient permis aux investisseurs particuliers de négocier avec un ratio de 50:1 s'ils répondaient à un certain nombre de critères.

Mais dans sa déclaration publiée aujourd'hui, la CySEC a déclaré qu'elle n'adoptera pas ces règles.

"Suite au document de consultation de mai qui consultait les parties intéressées sur les propositions de mesures nationales d'intervention relatives aux produits chypriotes, et pour éviter tout doute, la CySEC n'a pas imposé d'approche fondée sur le risque pour les limites d'effets de levier" a déclaré le régulateur.

XTB