Español  français

Dois-je me retirer du marché boursier ?

Pour de nombreux investisseurs, le marché boursier peut être difficile à appréhender.

La volatilité du marché peut être à la fois excitante et terrifiante, et il est souvent difficile de savoir si l'on est en présence d'une opportunité ou d'une grosse erreur.

Une question qui revient souvent est celle de savoir si un investisseur doit ou non se retirer du marché boursier.

Principaux enseignements - Dois-je me retirer du marché boursier ?

  • Il n'est généralement pas judicieux d'anticiper le marché boursier, car il est difficile de le prévoir et peut entraîner des pertes plutôt que des gains.
  • Les investisseurs doivent s'efforcer de maintenir un portefeuille d'actions diversifié et de conserver ces investissements à long terme afin de maximiser leurs rendements.
  • La tolérance au risque, les objectifs financiers et la situation financière globale d'un investisseur doivent être pris en compte lors de la prise de décisions d'investissement, plutôt que l'âge seul.

Pourquoi se retirer du marché boursier n'est généralement pas une bonne idée

La réponse courte à cette question est qu'il n'est généralement pas judicieux d'entrer sur les marchés et d'en sortir de manière systématique.

S'il peut être tentant d'essayer d'anticiper le marché et de réaliser un profit rapide, la réalité est qu'il est extrêmement difficile d'y parvenir.

Tout ce que l'on sait est déjà dans le prix

L'une des raisons en est que toutes les personnes connues sont déjà présentes dans le prix.

En d'autres termes, toute information que vous possédez sur une action particulière ou sur le marché dans son ensemble est déjà reflétée dans son prix.

Cela signifie qu'il est déjà difficile pour un trader ou un investisseur professionnel d'avoir une vision unique, et qu'il est encore plus difficile pour un investisseur amateur d'en avoir une.

Par conséquent, les tentatives visant à anticiper le marché et à générer de l'alpha peuvent souvent conduire à des pertes plutôt qu'à des gains.

La mentalité de troupeau renforce généralement les mauvais résultats

Une autre raison pour laquelle se retirer du marché boursier n'est généralement pas une bonne idée est que la nature humaine a généralement tendance à vendre lorsque les prix sont bas (moins chers) et à acheter (plus chers) lorsque les choses vont bien.

Il s'agit d'une sorte de mentalité grégaire qui peut s'avérer dangereuse pour les investisseurs comme pour les traders à court terme. Lorsque le marché est à la baisse, il est naturel de vouloir vendre et réduire ses pertes.

Cependant, cela peut souvent conduire à vendre vers le bas du marché ou simplement lorsque les valorisations semblent assez attrayantes, ce qui signifie que vous manquez des gains potentiels lorsque le marché commence à se redresser.

D'autre part, lorsque le marché est en hausse, il est tentant d'acheter et d'essayer de tirer parti d'un "marché chaud".

Cependant, c'est souvent dans ces périodes que les actifs sont le plus surévalués (c'est-à-dire qu'ils ont des rendements à long terme plus faibles).

Coûts de transaction et impôts

Enfin, les coûts de transaction et les considérations fiscales doivent être pris en compte lorsque vous envisagez de vous retirer du marché boursier.

Si vous achetez et vendez constamment des actions, vous devrez supporter des coûts de transaction (non seulement les commissions applicables, mais aussi les écarts de trading), ce qui peut réduire vos bénéfices.

En outre, si vous vendez des actions pour réaliser un bénéfice, vous serez soumis à l'impôt sur les plus-values.

Ces impôts peuvent être considérables et réduire encore davantage vos bénéfices.

Y a-t-il un âge pour sortir de la bourse ?

Les investisseurs se posent souvent la question de savoir s'il y a ou non un âge auquel ils devraient se retirer du marché boursier.

La réponse à cette question n'est pas simple, car plusieurs facteurs entrent en ligne de compte.

La bourse est un jeu à long terme

Tout d'abord, il est important de noter que le marché boursier - pour la plupart des acteurs du marché - est un investissement à long terme si l'on cherche à en tirer le maximum de valeur.

Historiquement, les marchés boursiers ont généralement enregistré des rendements annuels à un chiffre, entre le milieu et le haut de la fourchette, mais ces rendements ne sont pas constants d'une année sur l'autre.

À court terme, le marché boursier peut être volatil et connaître des baisses importantes, mais à long terme, il a tendance à augmenter.

Cela signifie que le marché boursier est généralement un bon investissement pour ceux qui ont un horizon d'investissement à long terme.

Considérations en dehors de l'âge

Deuxièmement, l'âge de l'investisseur n'est pas le seul facteur à prendre en compte lorsqu'il s'agit de décider s'il faut ou non sortir du marché boursier.

La tolérance au risque, les objectifs financiers et la situation financière globale de l'investisseur doivent également être pris en compte.

Par exemple, si un investisseur approche de l'âge de la retraite et a une faible tolérance au risque, il peut être judicieux pour lui de délaisser les actions au profit d'investissements plus prudents tels que les obligations (nominales et indexées sur l'inflation).

Objectifs financiers

Un autre facteur à prendre en compte est l'objectif financier de l'investisseur.

Si un investisseur a déjà atteint ses objectifs financiers et n'a plus besoin de prendre autant de risques, il peut être approprié pour lui de sortir du marché boursier ou de réduire son exposition aux actions.

En revanche, si un investisseur a encore des objectifs financiers à atteindre, il peut avoir besoin de maintenir un niveau d'exposition plus élevé au marché boursier pour atteindre ces objectifs.

Enfin, la situation financière globale de l'investisseur doit être prise en compte. Si l'investisseur dispose d'une base financière solide, avec peu ou pas de dettes, un fonds d'urgence sain et des revenus stables, il peut se permettre de prendre plus de risques sur le marché boursier.

En revanche, si un investisseur est en proie à des difficultés d'endettement ou a un revenu instable, il peut être judicieux pour lui de réduire son exposition aux actions.

Les meilleurs brokers CFD pour le trading en bourse

Brokers Plateformes Notre avis Site officiel
AvaTrades MetaTrader 4 et 5
AvaOptions
Avis AvaTrade Site AvaTrade
XTB xStation 5 Avis XTB Site XTB
Admiral Markets MetaTrader 4 et 5 Avis Admirals Site Admirals
PepperstoneMetaTrader 4 et 5
cTrader, TradingView
Avis PepperstoneSite Pepperstone
IGIG, ProRealTime,
MT4, L2 Dealer
Avis IGSite IG
ActivTradeMetaTrader 4 et 5
ActivTrader, TradingView
Avis ActivTradesSite ActivTrades
XM MetaTrader 4 et 5 Avis XM Site XM
DarwinexMetaTrader 4 et 5
Trader Workstation
Avis Darwinex Site Darwinex

Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

FAQ - Quand se retirer du marché boursier ?

Y a-t-il un moment pour se retirer du marché boursier ?

Ce n'est généralement pas une bonne idée d'essayer d'anticiper le marché et de se retirer du marché boursier de façon catégorique.

Il est difficile d'essayer d'anticiper le marché et la mentalité grégaire conduit souvent à des pertes plutôt qu'à des gains.

Vous devez partir du principe que votre alpha sur le marché est nul et ne pas essayer de parier tactiquement.

Les investisseurs devraient plutôt s'efforcer de maintenir un portefeuille diversifié d'actions et de conserver ces investissements à long terme afin de maximiser leurs rendements.

Toutefois, la tolérance au risque, les objectifs financiers, l'horizon temporel et la situation financière globale d'un investisseur doivent être pris en compte lors de la prise de décision en matière d'investissement.

Dois-je transférer mes investissements vers des liquidités ?

En période de volatilité des marchés, il peut être tentant de transférer ses investissements vers des liquidités, mais ce n'est généralement pas une bonne idée.

Bien que les liquidités soient considérées comme un investissement sûr, elles sont également soumises au risque d'inflation, ce qui signifie qu'au fil du temps, le pouvoir d'achat de votre argent peut diminuer.

En outre, lorsque vous transférez vos investissements en liquidités, vous ne participez pas aux gains potentiels du marché boursier.

Les investisseurs devraient plutôt s'efforcer de maintenir un portefeuille diversifié d'actions et de conserver ces investissements à long terme afin de maximiser leurs rendements.

Quelles sont les options pour sortir du marché boursier ?

Si un investisseur décide de réduire son exposition au marché boursier, plusieurs options s'offrent à lui.

L'une d'entre elles consiste à vendre ses actions individuelles et à transférer ses investissements dans d'autres catégories d'actifs, telles que les obligations ou les actifs privés.

Une autre option consiste à investir dans des fonds communs de placement ou des fonds négociés en bourse (ETF) qui sont conçus pour réduire l'exposition au risque du marché boursier ou, du moins, des actions individuelles.

En outre, les investisseurs peuvent envisager de travailler avec un conseiller financier qui les aidera à prendre des décisions d'investissement en fonction de leur situation et de leurs besoins individuels.

À quel moment de la vie devrais-je sortir du marché boursier ?

Il n'y a pas d'âge fixe pour sortir de la bourse.

Il faut plutôt tenir compte de sa tolérance au risque, de ses objectifs, de son horizon temporel et de sa situation générale.

La bourse doit être considérée comme un investissement à long terme, et les investisseurs doivent s'efforcer de maintenir un portefeuille diversifié et de conserver ces investissements à long terme afin de maximiser leurs rendements.

Conclusion

Se retirer du marché boursier n'est généralement pas une bonne idée.

Il est extrêmement difficile d'anticiper le marché et la mentalité grégaire conduit souvent à des pertes plutôt qu'à des gains.

En outre, les coûts de transaction et les impôts peuvent réduire vos bénéfices, ce qui rend encore plus difficile l'obtention des rendements souhaités.

Plutôt que d'essayer d'anticiper le marché, il est généralement préférable d'avoir une bonne allocation stratégique, de la conserver à long terme et de procéder à des ajustements mineurs au fil des ans, si nécessaire.

Cela vous aidera à surmonter les fluctuations du marché et à maximiser vos rendements au fil du temps.