Les CFD contre les fonds négociés en bourse (ETF)

exchange traded funds

Avec tant de nouvelles options d'investissement sur les marchés financiers qui ont été introduites ces dernières années, il n'est pas surprenant que de nombreux investisseurs novices se demandent quelle est la meilleure option pour eux. La réponse à cette question dépend essentiellement de ce que l'investisseur souhaite en ce qui concerne son expérience de trading et l'équilibre entre le rendement financier attendu et le risque. Pour cette raison, il faut devenir un investisseur / trader averti qui est capable d'analyser quel instrument d'investissement répond le mieux à ses besoins.

Les fonds indiciels négociables en bourse, ou ETF (exchange traded funds) comme on les appelle communément, sont considérés comme des instruments de trading et de placements idéaux depuis leur création. Les ETF ressemblent à d'autres fonds comme les fonds de placement, à la différence qu'ils sont négociés en bourse comme des actions. Cela signifie que leur prix peut changer au cours de la journée tout comme les actions, et qu'ils peuvent être utilisés par un trader pour réaliser des profits à court terme. Toutefois, tout comme les fonds, ils conviennent également aux placements à long terme et peuvent être fondés sur de multiples actifs sous-jacents, tels que des indices boursiers, des matières premières, des devises, des obligations, etc.

L'un des plus grands avantages des CFD est qu'ils permettent à la fois les transactions longues (achat) et courtes (vente), ce qui signifie qu'ils offrent la possibilité de réaliser des profits sur les marchés haussiers et baissiers. Par exemple, il est possible de trouver des ETFs qui on une corrélation inverse aux indices, c'est-à-dire qu'ils augmentent lorsque la valeur de l'indice baisse et vice versa. Les ETF sont également disponibles sous une forme qui multiplie la différence, et peuvent monter ou descendre jusqu'à deux fois plus qu'un indice. Cela en fait des instruments assez flexibles pour de nombreuses personnes.

Les contrats pour différence, ou CFD, existent depuis moins longtemps que les fonds cotés en bourse, mais ils sont également disponibles pour les transactions basées sur différents marchés sous-jacents. En tant qu'instrument financier dérivé, les CFDs permettent à un trader de conclure un contrat pour recevoir ou payer la différence de prix dans le temps des instruments financiers sous-jacents,. Dans le cas des CFDs à base d'actions par exemple, le trader bénéficie de la même manière qu'un actionnaire ou un propriétaire bénéficie d'une augmentation de prix, mais sans avoir à acquérir l'actif sous-jacent.

Comparaison entre les CFD et les ETFs

Lorsque nous comparons les CFDs avec les ETFs, nous pouvons voir qu'il y a de multiples différences.

Tout d'abord, un CFD est un produit dérivé, ce qui donne au trader un effet de levier substantiel sur son investissement, ce qui signifie qu'il peut contrôler et profiter d'un changement de prix produit sur un volume beaucoup plus important d'un actif financier qu'il ne pourrait acheter directement avec la même quantité d'argent. Généralement, le trader doit apporter une marge d'environ 5% à 10% de la valeur de l'actif sous-jacent en fonction du broker CFD. Les ETFs n'ont pas le même effet de levier que les CFD et, par conséquent, le trader doit payer la totalité de la valeur de l'ETF.

L'autre différence importante par rapport à ce qui précède est que les CFDs sont soumis à des frais d'intérêt quotidiens pour toute la période pendant laquelle le trader détient la position ouverte. Un CFD est un produit à marge, le trader est donc exposé au broker qui demande plus d'argent (appel de marge) quand une position se retourne contre lui en raison d'un mouvement du marché, et génère donc des pertes supérieures au montant du capital disponible dans son compte. Dans ce cas, le broker protège ses propres intérêts contre la possibilité que le trader ne soit pas en mesure de payer la dette.

Pour les traders et les investisseurs intéressés par les marchés financiers, les CFD et les ETF à effet de levier présentent un certain nombre d'avantages et d'inconvénients. Toutefois, de manière générale, les avantages des CFDs l'emportent largement sur leurs inconvénients par rapport aux ETFs, surtout si le trader ne dispose pas de ressources monétaires abondantes.

compte démo gratuit