Fiscalité du trading CFD

Fiscalité

 

 

Sur le plan fiscal, les plus-values sur CFD réalisés par des particuliers agissant dans le cadre de la gestion de leur patrimoine privé sont imposées à partir du 1er janvier 2011 au taux forfaitaire de 19 % + 12,30 % de prélèvements sociaux.

Soit au total 31,30 %.

Les plus-values sur CFDs sont imposables dès le premier euro gagner.

Cependant, les moins-values réalisées sur des CFD peuvent être reportées pendant dix ans et déduites des plus-values réalisées sur des actions ou des Sicav. La réciproque est aussi valable.