español  français

Les différents marchés boursiers

La bourse

La bourse est une place de marché sur laquelle les entreprises, les Etats et les investisseurs se rencontrent pour échanger des produits financiers. (actions, obligations, options, warrant etc..).

Les échanges boursiers permettent aux entreprises et aux Etats de trouver des financements pour leurs activités. Les investisseurs quant à eux achètent des titres dans le but de les revendre avec un bénéfice ou pour gagner une part de bénéfice des sociétés par le biais des dividendes.

La bourse joue un rôle important pour financer l'économie des pays et pour permettre aux entreprises de se développer. La bourse est un marché réglementé, contrairement aux marchés OTC de gré à gré sur lesquels les transactions s'effectuent directement entre acheteurs et vendeurs.

Jusqu'au début de l'année 2005, les sociétés étaient classées en fonction de leur importance dans plusieurs catégories :

Le Premier Marché

Le premier marché regroupe les plus fortes capitalisations boursières, il comprend le marché à Règlement Mensuel et le Marché au Comptant. Les sociétés introduites sur le premier marché (ou marché officiel) doivent obligatoirement vendre au minimum 25 % de leur capital aux investisseurs.

Le marché à règlement mensuel (RM)
Sur ce marché à terme, le paiement des valeurs échangées est différé à la fin du mois. Les investisseurs souhaitant reporter leurs achats au mois suivant peuvent faire un "report" moyennant des intérêts à payer à leur banque. L'avantage du marché RM réside dans le fait qu'il est possible d'effectuer des opérations d'achat ou de ventes à découvert pour un montant supérieur au capital de l'investisseur grâce à l'effet de levier. Le marché RM permet donc de parier avec un effet de levier sur la hausse ou sur la baisse d'un titre que l'investisseur ne possède pas.

Le Marché au Comptant (CPT)
Sur ce marché, les volumes négociés sont plus faibles, les transactions sont exécutées au comptant.

Le Second Marché

Le second marché fut créé en 1983, il regroupe les entreprises de tailles moyennes qui sont tenues d'introduire au moins 10 % de leur capital en action. Les transactions sur le second marché sont effectuées au comptant.

Le Nouveau Marché

Le nouveau marché fut créé en 1996, il regroupe les récentes sociétés à fort potentiel de développement, notamment du secteur technologique. Le nouveau marché est très volatile et fortement spéculatif, c'est pourquoi il attire essentiellement les fonds d'investissements qui spéculent avec un capital risque. Les transactions sur le nouveau marché sont exécutées au comptant.

Le Marché Libre

Le marché libre fut créé en 1996 pour accueillir les petites entreprises. Les transactions sur ce marché non-réglementer sont effectuées au comptant et sont très faibles comparer aux autres marchés.

NYSE-EURONEXT Paris et l'Eurolist (depuis 2005)

Depuis 2005 toutes les entreprises cotées à la bourse de Paris (NYSE-EURONEXT Paris) sont répertoriées dans un marché unique : Eurolist.

En fonction de l'importance de leur capitalisation boursière, les sociétés sont classées dans trois catégories : A, B ou C

- Eurolist A : capitalisation supérieure à 1 milliard d'euros.
- Eurolist B : capitalisation entre 150 millions et 1 milliard d'euros.
- Eurolist C : capitalisation inférieure à 150 millions d'euros.

L'Eurolist est également composé d'un groupe pour les sociétés de la zone euro et d'un autre pour les sociétés internationales qui sont cotées à Paris.

Sur la bourse de Paris, les titres sont échangés au comptant ou pour certaines valeurs avec le Service de Réglement Différé (SRD).

Le marché libre non-réglementé des petites entreprises n'a pas été modifié par la réforme de 2005.

compte démo gratuit