Español  français

Les bases du marché boursier - guide pour investir en ligne

Les bases du marché boursier

Lorsque vous tradez et investissez sur le marché boursier, vous cherchez à acheter les actions d'une société à un prix bas et à réaliser un bénéfice en les revendant à un prix plus élevé.

Lorsque vous tradez des actions sur une bourse, vous devez être enregistré ; vous pouvez facilement acheter et vendre des actions par l'intermédiaire d'un broker agréé qui vous facturera des frais. La grande majorité du trading d'actions dans le monde d'aujourd'hui s'effectue par le biais de plateformes de trading en ligne.

Dans ce guide, nous examinons toutes les bases du marché boursier et la manière dont vous pouvez commencer à investir ou à trader des actions en bourse.

Le marché boursier

Si une entreprise cherche à lever des capitaux, elle peut offrir ses actions au public et s'inscrire à la bourse. Cette opération est connue sous le nom d'introduction en bourse ou d'offre publique initiale.

Au départ, l'entreprise choisit le prix auquel les actions sont cotées. Une fois que les actions ont été introduites en bourse, le prix est ouvert au public et peut varier à la hausse ou à la baisse en fonction de l'offre et de la demande.

Bien qu'une entreprise puisse émettre davantage d'actions, l'offre est toujours limitée, ce qui vous permet de connaître le nombre d'actions en circulation.

Lorsque vous achetez des actions d'une société, vous en devenez copropriétaire et obtenez tous les droits qui y sont associés, par exemple le droit de vote et le droit aux dividendes.

Les bases du marché boursier

Lorsque vous détenez des actions d'une société, vous possédez une part de cette société égale au nombre d'actions que vous possédez. Par exemple, si vous possédez 10 actions de l'entreprise XYZ et qu'il y a 100 actions au total, vous possédez 10 % de cette entreprise.

Cette part de propriété vous confère des droits de vote et tout paiement potentiel de dividendes.

Comme nous le verrons plus loin, l'achat physique d'actions est différent du trading et de la spéculation sur les actions avec des produits tels que les CFD. Avec les CFD, vous ne possédez pas réellement une partie de l'entreprise et vous ne faites que spéculer sur la hausse ou la baisse du cours.

Il est important de noter que lorsque vous achetez et vendez vos actions, vous ne le faites pas directement auprès de la société. Vous effectuez normalement vos trades par l'intermédiaire d'un broker agréé, et vous achetez ou vendez vos actions à un autre investisseur en actions.

Ce qui détermine le prix des actions

Le prix des actions d'une société peut augmenter pour plusieurs raisons différentes, mais en fin de compte, tout dépend de l'offre et de la demande. Si davantage de personnes veulent acheter des actions, le prix augmente. Si davantage de personnes tentent de les vendre, alors le prix baissera.

L'offre et la demande

Voici quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles l'offre et la demande sont affectées ;

  • Les bénéfices de l'entreprise : La santé financière d'une entreprise joue un rôle énorme dans le prix de l'action. Le prix d'une action tient souvent compte non seulement de l'argent que la société gagne, mais aussi de celui qu'elle pourrait gagner à l'avenir.
  • L'état de l'économie : Le fait que l'économie soit en plein essor ou en baisse joue souvent un rôle important dans l'évolution du cours des actions. Lorsque nous sommes dans des marchés haussiers forts, il peut être facile de trouver des actions fortes et gagnantes. Lorsque les choses se retournent et que l'économie plonge, il devient beaucoup plus difficile de trouver des actions qui restent positives.
  • Les taux d'intérêt : Lorsque les taux d'intérêt augmentent, les investisseurs peuvent obtenir de l'argent facile à partir d'autres investissements. Cela retire de l'argent du marché boursier et les marchés stagnent ou perdent du terrain.
  • L'analyse technique : De nombreux investisseurs ont recours à l'analyse technique et aux graphiques pour trouver et gérer leur trade.

Les acheteurs combattent les vendeurs

Une fois que tout a été pris en compte, le prix des actions d'une société se résume aux lois de l'offre et de la demande.

Des millions de transactions entre acheteurs et vendeurs ont lieu chaque jour sur le marché. Le prix des actions d'une société augmentera si davantage d'acheteurs sont prêts à payer des prix de plus en plus élevés.

Toutefois, lorsque les vendeurs prennent le dessus sur les acheteurs, le prix peut baisser rapidement et de manière agressive.

Les différents types de marchés boursiers

Le premier marché

Le premier marché regroupe les plus fortes capitalisations boursières, il comprend le marché à Règlement Mensuel et le Marché au Comptant. Les sociétés introduites sur le premier marché (ou marché officiel) doivent obligatoirement vendre au minimum 25 % de leur capital aux investisseurs.

Le marché à règlement mensuel (RM)

Sur ce marché à terme, le paiement des valeurs échangées est différé à la fin du mois. Les investisseurs souhaitant reporter leurs achats au mois suivant peuvent faire un "report" moyennant des intérêts à payer à leur banque. L'avantage du marché RM réside dans le fait qu'il est possible d'effectuer des opérations d'achat ou de ventes à découvert pour un montant supérieur au capital de l'investisseur grâce à l'effet de levier. Le marché RM permet donc de parier avec un effet de levier sur la hausse ou sur la baisse d'un titre que l'investisseur ne possède pas.

Le marché au comptant (CPT)

Sur ce marché, les volumes négociés sont plus faibles, les transactions sont exécutées au comptant.

Le second marché

Le second marché fut créé en 1983, il regroupe les entreprises de tailles moyennes qui sont tenues d'introduire au moins 10 % de leur capital en action. Les transactions sur le second marché sont effectuées au comptant.

Le nouveau marché

Le nouveau marché fut créé en 1996, il regroupe les récentes sociétés à fort potentiel de développement, notamment du secteur technologique. Le nouveau marché est très volatile et fortement spéculatif, c'est pourquoi il attire essentiellement les fonds d'investissements qui spéculent avec un capital risque. Les transactions sur le nouveau marché sont exécutées au comptant.

Le marché libre

Le marché libre fut créé en 1996 pour accueillir les petites entreprises. Les transactions sur ce marché non-réglementer sont effectuées au comptant et sont très faibles comparer aux autres marchés.

NYSE-EURONEXT Paris et l'Eurolist (depuis 2005)

Depuis 2005 toutes les entreprises cotées à la bourse de Paris (NYSE-EURONEXT Paris) sont répertoriées dans un marché unique : Eurolist.

En fonction de l'importance de leur capitalisation boursière, les sociétés sont classées dans trois catégories : A, B ou C

- Eurolist A : capitalisation supérieure à 1 milliard d'euros.
- Eurolist B : capitalisation entre 150 millions et 1 milliard d'euros.
- Eurolist C : capitalisation inférieure à 150 millions d'euros.

L'Eurolist est également composé d'un groupe pour les sociétés de la zone euro et d'un autre pour les sociétés internationales qui sont cotées à Paris.

Sur la bourse de Paris, les titres sont échangés au comptant ou pour certaines valeurs avec le Service de Réglement Différé (SRD).

Le marché libre non-réglementé des petites entreprises n'a pas été modifié par la réforme de 2005.

Les meilleurs brokers pour le trading de CFD sur actions

Brokers Plateformes Notre avis Site officiel
AvaTrades MetaTrader 4 et 5
AvaOptions
Avis AvaTrade Site AvaTrade
XTB xStation 5 Avis XTB Site XTB
Admiral Markets MetaTrader 4 et 5 Avis Admiral Markets Site Admiral Markets
PepperstoneMetaTrader 4 et 5
cTrader, TradingView
Avis PepperstoneSite Pepperstone
XM MetaTrader 4 et 5 Avis XM Site XM
DarwinexMetaTrader 4 et 5 Avis Darwinex Site Darwinex

Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Comprendre le marché boursier

Il a été prouvé à maintes reprises que sur de longues périodes, le marché boursier peut générer des rendements substantiels qui sont difficiles à battre.

Comme nous l'expliquons plus en détail ci-dessous, non seulement vous pouvez gagner de l'argent en achetant à bas prix et en vendant à profit, mais en tant qu'actionnaire, vous pouvez également gagner de l'argent grâce aux dividendes.

Lorsque de nombreux investisseurs pensent au marché boursier, ils pensent soit au day trading, soit à la possibilité de trouver le prochain Facebook ou Google avant qu'il ne décolle. Cependant, pour réaliser des bénéfices solides sur de longues périodes, il n'est pas nécessaire de prendre des risques aussi importants à la recherche du prochain grand acteur.

Investir dans des sociétés qui ont fait leurs preuves en matière de bénéfices à long terme peut vous permettre de réaliser des gains en capital à long terme tout en vous procurant un revenu chaque année grâce au dividende de la société.

Indices boursiers

Alors qu'il existe des milliers d'actions sur de nombreuses bourses différentes dans le monde, il existe également ce que l'on appelle des indices boursiers.

Les indices boursiers vous indiquent le prix d'un panier d'actions pour certains indices. Par exemple, lorsque l'on parle du Dow Jones, il s'agit de l'indice boursier formé par les 30 plus grandes sociétés américaines cotées en bourse.

Il existe de nombreux indices boursiers différents dans le monde entier. Même si vous n'êtes pas intéressé par leur trading direct, il est souvent bon de les garder à l'œil si vous êtes un trader, car ils peuvent vous donner une idée rapide de l'évolution d'un marché ou d'un secteur dans son ensemble.

Parmi les indices boursiers les plus importants et les plus connus dans le monde figurent les suivants ;

  • S&P 500
  • Nasdaq Composite
  • Russell 2000
  • FTSE
  • Nikkei 225
  • Dax 40
  • CAC 40
  • CSI 300
  • Sensex

Qu'est-ce qu'un dividende ?

Si la réalisation de bénéfices par le biais de la plus-value est un moyen populaire de gagner de l'argent sur le marché boursier, le fait de profiter des dividendes peut également être très lucratif.

Un dividende est un paiement aux actionnaires provenant des bénéfices de la société. Il est normalement versé une ou deux fois par an, en fonction de la société. Certaines grandes entreprises versent également des dividendes trimestriels.

Normalement, seules les entreprises les plus grandes et les plus rentables versent des dividendes, et elles déclarent publiquement le montant de chaque dividende.

Pour avoir droit au paiement d'un dividende, vous devez être propriétaire d'actions entièrement payées à la date de détachement du dividende.

Si les sociétés rentables versent régulièrement leur dividende normal lorsqu'elles réalisent des bénéfices, elles peuvent également verser des dividendes spéciaux. C'est souvent le cas si la société a réalisé un bénéfice plus important que prévu pour ses actionnaires.

Comment investir dans les actions avec peu d'argent

Il existe deux façons courantes pour les traders et les investisseurs de prendre part au marché boursier. Bien qu'elles semblent très similaires à première vue, elles présentent des avantages et des inconvénients très différents.

Acheter et posséder des actions

La forme la plus courante d'investissement en actions est l'achat pur et simple des actions. Cela signifie que vous possédez une part de cette société et tous les droits qui y sont associés, y compris les dividendes potentiels.

Ce type de trading n'implique normalement aucune marge. Cela signifie que si vous achetez des actions d'une valeur de 10 000 €, vous devrez avancer la totalité des 10 000 € au moment du règlement.

Avec ce type d'investissement, vous cherchez à acheter le moins cher possible et à profiter de la hausse des cours.

Spéculation sur les actions avec les CFD

L'autre moyen populaire de trader sur le marché des actions est l'utilisation de produits tels que les CFD.

Avec les CFD, vous ne possédez pas réellement une partie des actions de la société ; vous ne faites que spéculer et profiter de l'évolution des cours.

Ce type de trading a ses avantages et ses inconvénients.

Avec les CFD, vous avez accès à un effet de levier. Cela signifie que vous pouvez effectuer un trade et n'avoir à avancer qu'une partie du capital. Par exemple, vous pouvez avoir accès à un effet de levier de 30:1 ou, dans certains cas, plus.

Le trading de CFD est également moins cher et vous permet de commencer à trader avec beaucoup moins de capital, car vous n'avez pas à avancer la totalité de votre investissement.

Avec le trading de CFD, vous pouvez également profiter de l'évolution des prix à la hausse comme à la baisse. Si vous pensez que le cours d'une action ou d'un indice boursier va baisser, vous pouvez effectuer un trade à découvert et tirer profit de la baisse du cours.

Choisir un broker d'actions en ligne

Le type de courtier en bourse que vous choisirez dépendra en grande partie du style de trading ou d'investissement que vous souhaitez réaliser.

Si vous voulez posséder physiquement les actions, vous aurez besoin d'un courtier en bourse comme XTB ou Admirals. Ces types de brokers vous permettent d'acheter les actions physiquement.

Si vous souhaitez tradez avec un effet de levier en utilisant des produits tels que les CFD et profiter des mouvements de prix à la hausse comme à la baisse, vous aurez besoin d'un broker CFD tel que AvaTrade ou Pepperstone.

Compte démo gratuit