Plus500 - chiffre d'affaire en hausse de 23% au 3e trimestre 2014

Plus500

(22/10/2014) Plus500, un broker CFD introduit dans la bourse de Londres, a publié ses résultats financiers du troisième trimestre 2014.

La société indique que les revenus ont augmenté de 23,5% à 56,2 millions de dollars par rapport au deuxième trimestre, tandis que pour les 9 premiers mois de l'année, les revenus du courtier ont totalisé 162 400 000 $ (+ 151% par rapport à l'année dernière).

Le nombre de nouveaux clients acquis par Plus500 Ltd (LON: PLUS) au cours du trimestre a augmenté de 17% (14 850 clients) par rapport au même trimestre de l'année dernière et au deuxième trimestre de cette année.

La société de courtage indique que les coûts d'acquisition par client sont restés stables au 3ème trimestre (1005 $ par client), tandis que le revenu moyen par utilisateur a augmenté de 10% (1290$). Selon l'annonce, le broker s'est engagé à maintenir ses dépenses de marketing et à créer également une campagne sur mesure pour attirer des clients haut de gamme.

Chiffre d'affaire Plus500

Les chiffres confirment que le courtier semble avoir commencé à cibler une clientèle haut de gamme.

Selon de Plus500, la majorité de l'activité de trading provient du Royaume-Uni et de l'Europe de l'Ouest, le chiffre d'affaires du Royaume-Uni a représenté 15% du total des revenus au cours du trimestre, tandis que les recettes combinées du Royaume-Uni et des pays d'Europe occidentale comme la France et l'Allemagne ont représenté 70% du total des revenus au cours du trimestre. 94% des revenus proviennent des marchés réglementés.

Au cours des neuf derniers mois Plus500 a ajouté 300 nouveaux instruments et réduit les spreads de l'indice FTSE100 à 0,88 pips, des paires de devises GBP / USD et EUR / USD à 1 pip et du pétrole à 3 pips.

Le courtier CFD s'attend à dépasser les attentes du marché pour les bénéfices de l'exercice se terminant le 31 décembre 2014.

Le directeur de Plus500, Gal Haber, a déclaré : "Nous sommes très heureux d'annoncer un autre trimestre de croissance forte durant lequel nous avons presque triplé notre chiffre d'affaires et plus que doublé notre ARPU par rapport à l'année dernière. Nous sommes entrés dans le 4e trimestre avec un élan accru, les initiatives que nous avons présentées au trimestre précédent continuent de porter leurs fruits. Notre technologie de marketing continue d'attirer et de fidéliser des clients à plus forte valeur, nous devrions donc dépasser les attentes du marché pour l'année 2014."